La dépression

La dépression n’est pas qu’un simple sentiment de tristesse. Une personne dépressive est habitée par des sentiments de profonde tristesse et de désespoir pendant longtemps. Tous les aspects de sa vie sont touchés : les émotions, la santé physique, la santé mentale, les rapports aux autres et le travail. La dépression est une maladie grave qui frappe sans distinction d’âge, de genre, de profession, de race et de culture.

Voici quelques signes et symptômes à surveiller :

  • changements dans les habitudes alimentaires;
  • perte ou prise de poids inexpliquée;
  • manque d’énergie et fatigue chronique;
  • difficulté à se concentrer, à se souvenir des choses ou à prendre des décisions;
  • sentiment d’être une personne désespérée et bonne à rien;
  • perte d’intérêt à l’égard de ses activités préférées;
  • sentiment de culpabilité injustifié;
  • difficulté à s’endormir; trop ou pas assez de sommeil;
  • irritabilité;
  • pensées suicidaires ou morbides.

Si vous éprouvez certains de ces symptômes quotidiennement pendant deux semaines ou plus, rendez-vous dans votre centre de santé pour parler à une ou un spécialiste en santé mentale. Pour obtenir de l’aide de façon anonyme, joignez la ligne d’aide Kamatsiaqtut au 1 800 265-3333.

Si vous pensez qu’une personne risque de se blesser ou de blesser quelqu’un, amenez-la immédiatement au centre de santé ou appelez la GRC.

Causes de la dépression

La dépression est une maladie. Elle n’est pas attribuable à une faiblesse personnelle. Quand on souffre de dépression, il y a un déséquilibre entre les substances chimiques du cerveau appelées neurotransmetteurs. Certains facteurs accentuent le risque de dépression : antécédents familiaux, santé physique, personnalité ou évènements stressants. Mais ce n’est pas parce qu’un membre de sa famille est dépressif ou que l’on vit des moments stressants que l’on va forcément être touché.

Autres types de dépression

  • La dépression postpartum survient parfois, pour différentes raisons, chez les femmes qui viennent d’accoucher. Pour en savoir plus sur cette affection et sur le syndrome du troisième jour, cliquer ici  [lien vers la ressource sur la santé mentale des mères].
  • La réduction de l’ensoleillement en hiver peut entrainer une forme de dépression appelée « trouble affectif saisonnier ».

Comment gérer et traiter la dépression

Bien des gens parviennent à gérer leur dépression, à réduire leurs symptômes et à mener une vie saine et épanouie.

  • Établissez un plan de traitement avec l’aide d’un fournisseur de soins de santé.

 Il existe plusieurs façons de traiter la dépression, vous pouvez donc en trouver une qui vous convient à vous. Parmi les traitements possibles, il y a le counselling, la thérapie et les antidépresseurs.

  • Surveillez votre humeur. Quand vous ressentez des symptômes de dépression, voyez s’ils sont récurrents et tentez d’en comprendre l’origine.
  • Apprenez et adoptez des techniques de relaxation physique et mentale et de respiration.

 Conseil : Vous pouvez chercher des exercices de ce type sur YouTube pour trouver celui qui vous convient le mieux!

  • Changez vos habitudes : bougez plus, mangez mieux et faites des activités qui vous plaisent.
  • Joignez-vous à un groupe de soutien (en personne ou en ligne) pour échanger témoignages et stratégies d’adaptation.
  • Rendez-vous sur la page d’aide et de soutien pour savoir quelles sont les ressources à votre disposition.

Il se peut que certaines personnes soient gênées ou aient honte de souffrir de dépression. Ces sentiments ne devraient pas les empêcher d’aller chercher de l’aide. Les traitements sont efficaces, et plus tôt ils sont administrés, plus vite les personnes se sentiront mieux.

Il est possible d’utiliser plus d’un type de traitement. Le fournisseur de soins de santé est là pour vous trouver celui qui vous convient le mieux. S’il ne fonctionne pas, vous devez lui en parler. Il faut parfois plusieurs essais avant de sentir une amélioration. Et les médicaments peuvent prendre quelques semaines pour agir. Si vous adoptez un mode de vie sain (exercice, alimentation équilibrée, activités favorites), vous mettez toutes les chances de votre côté.

Les rechutes sont possibles, mais les médicaments et la thérapie peuvent les prévenir. Certaines personnes prennent des médicaments en permanence et vivent une vie saine et épanouie.

Comment aider les autres

Si vous pensez qu’une personne est dépressive, proposez-lui votre aide, par exemple :

  • parlez à un fournisseur de soins de santé;
  • encouragez-la à se faire traiter ou à poursuivre son traitement si elle l’a déjà entamé;
  • renseignez-vous sur la dépression pour être en mesure de l’aider;
  • parlez avec elle de ce qu’elle ressent, et encouragez-la à reprendre les activités qu’elle aimait faire avant et à fréquenter ses amis et sa famille;
  • ne vous mettez pas en colère contre elle, car si elle se comporte ainsi, c’est à cause de la maladie;
  • rendez-vous sur la page d’aide et de soutien pour savoir quelles sont les ressources à votre disposition.

Si vous pensez qu’une personne risque de se blesser ou de blesser quelqu’un, amenez-la immédiatement au centre de santé ou appelez la GRC.

Pour obtenir de l’aide de façon anonyme, joignez la ligne d’aide Kamatsiaqtut au 1 800 265-3333.